Restitution du projet fédérateur UNE UN DES

UNE UN DES, C'est un dispositif de médiation conçu sous la forme d'un protocole.
UNE, c’est une œuvre de la collection plus vite, choisie par l’association et proposée à un groupe qui ne sait rien d’elle.
UN, c’est un texte descriptif de l’œuvre écrit par ce groupe.
DES, ce sont des dessins réalisés par un autre groupe auquel on a confié le texte.
Chaque groupe décrit une œuvre et reçoit la description d’une œuvre. Chaque groupe écrit et dessine. Chaque groupe regarde et imagine.
L’atelier d’écriture permet de partager son regard sur l’œuvre et ses impressions avec les personnes de son groupe.
La découverte du texte et l’atelier plastique invite chacun à développer son imagination et sa créativité mais aussi à comparer sa lecture à celles des autres.
Le rassemblement de toutes les pièces permet de découvrir l’ensemble des éléments: l’œuvre, le texte, les dessins.

Avec les œuvres de Pierre Ardouvin, Glen Baxter, Berdaguer & Péjus, Alain Bernardini, Jean-Paul Berrenger, Jérémie Gindre, Hippolyte Hentgen, Véronique Joumard, Briac Leprêtre, Yann Lestrat, Lionel Pralus, Lionel Scoccimaro, Alain Séchas, Endre Tót et Christian Zeimert.

C'est comme R.M # 5, Fabien, Les Molunes - Alain Bernardini
Classe 3ème Prépa des Métiers, lycée Boutet de Monvel
Classe de CP, école élémentaire de Chanteheux
Classe de CP, école élémentaire de Chanteheux
Classe de CP, école élémentaire de Chanteheux
Classe de CP, école élémentaire de Chanteheux
Classe de CP, école élémentaire de Chanteheux
Classe de CP, école élémentaire de Chanteheux

Le projet fédérateur UNE UN DES s’est construit en partenariat avec la référente culture du lycée Paul Lapie dans le cadre du L.A.C. LunE’Arts, les équipes enseignantes des établissements participants, l’animatrice du FAS et plus vite.
Il a rassemblé, dans une dynamique locale, 5 établissements scolaires lunévillois (1 collège, 3 lycées/LP et l’école élémentaire de Chanteheux) et le FAS de Lunéville. Il a concerné 16 groupes constitués de publics d’âges et d’horizons différents allant d’une classe de CP à deux groupes d’adultes.
Ce projet avait l’objectif de sensibiliser ces publics à l’art contemporain et de développer une relation privilégiée avec des œuvres.
Le projet a généré 15 textes descriptifs de 15 œuvres différentes. Chacun de ces textes révèle une grande fantaisie et une grande diversité d’écriture. Les ateliers plastiques ont produit 282 dessins individuels témoignant d’une grande créativité. L’ensemble, les œuvres, les textes et les productions est présenté dans ce document.
Les ateliers étaient animés par Morgane Britscher et Olivia Chaponet.

Vous trouverez l'ensemble des productions ici

suite

Les lauréats de la Commande national d'estampes

Sur une initiative du ministère de la Culture dans le cadre de l’année de la bande dessinée, le Centre national des arts plastiques (Cnap), en partenariat avec l'Association de développement et de recherche sur les artothèques (ADRA) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image ont sélectionné 12 artistes sur 322 candidatures reçues.

Le comité de sélection, réuni le mardi 23 mars 2021, a choisi 12 artistes : Stéphane Blanquet, Clément Charbonnier-Bouet, Jérôme Dubois, Loulou Picasso, Philippe Dupuy, Pierre La Police, Camille Lavaud, Gabrielle Manglou, Amandine Meyer, Lisa Mouchet, Saehan Parc et Sammy Stein.


Dans la continuité des commandes de l’État dans le domaine de l’estampe et du multiple, cette nouvelle commande encourage la vitalité de la création contemporaine dans ce champ des arts visuels et de la bande dessinée. Le comité s’est attaché à rendre compte de la pluralité des expressions et des langages visuels en lien avec l’image et la bande dessinée.
La sélection donne également à voir la grande diversité de la création contemporaine dans le paysage de la scène artistique française et plus particulièrement celui du dessin dans son lien à la production d’estampes.

Cette commande qui pour la seconde fois rapproche une association ayant vocation à diffuser la création contemporaine sur le territoire, l’Adra (regroupant 30 artothèques disséminées sur le territoire), un musée, des espaces d’exposition, une bibliothèque patrimoniale, une bibliothèque publique spécialisée, une résidence internationale d'artistes rassemblés au sein de la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image à un établissement public national et le Cnap, permettra à un ensemble important d’œuvres d’entrer simultanément dans les collections des artothèques, de la Cité internationale de la bande dessinée et du Cnap.

Un des objectifs de ce partenariat est ainsi d’accompagner l’enrichissement de collections publiques et de contribuer au dynamisme du réseau des artothèques.

Les lauréats sont accompagnés par le Cnap pour la réalisation de leurs projets attendus pour juillet 2021. La réalisation des estampes sera assurée par des ateliers choisis par les artistes pour leurs savoir-faire : lithographie, sérigraphie, taille douce, etc ... Une attention particulière sera portée à la diversité des ateliers sollicités afin de leur apporter un soutien visant à donner à leurs compétences une visibilité spécifique.

suite

L'artothèque mobile est de retour dans les locaux de la Conserverie

En ce week-end printanier, l'artothèque mobile est de retour dans les locaux de La Conserverie de Metz. Chacun·e est convié·e à venir découvrir les œuvres présentes dans le caisson mobile et à en emprunter pour l'installer chez lui·elle, ou sur son lieu de travail.

Avant le départ...
Arrivée à La Conserverie

suite

18, c'est le nombre d'œuvres installées dans les locaux du collège de Charmes

18, c'est le nombre d'œuvres sélectionnées par les élèves d'une classe de 5ème du collège de Charmes. La thématique initiale : l'environnement, la Terre, la nature, ... À l'arrivée, nous avons une sélection d'œuvres qui permet aux élèves de mettre en relief leurs convictions, leurs doutes, leurs craintes sur les questions environnementales.
Les élèves vont faire la médiation de “leur expo“ auprès des élèves et des adultes de la cité scolaire.
Avec les œuvres de David Arnaud, Jean-Jacques Dumont, Morgan Fortems, Olivier Garraud, François Génot, Myriam Mechita, Macula Nigra, Antoni Muntadas et Lionel Pralus.

M. Fortems, L. Pralus, J-J. Dumont
Macula Nigra

suite

Deux nouvelles œuvres dans la mini-galerie

Dans la mini-galerie du collège Chopin de Nancy, les œuvres d'Olivier Garraud ont été remplacées par celles de Sébastien Gouju et Françoise Pétrovitch.
Mini-galerie, mini-accrochage, mais maxi intérêt pour les collégiens et les collègiennes qui sont au contact d'œuvres, tout au long de l'année, dans la salle d'art plastique. Les œuvres y seront présentes environ deux mois.

suite

Atelier monotype

Cet atelier a été l'occasion de présenter aux enfants, l'œuvre intitulée Abécédaires formels de Richard Marnier.
Richard Marnier a utilisé l'informatique pour matérialiser le son de chaque lettre. En enregistrant les sons, il a obtenu les formes graphiques des lettres. Cette sérigraphie en noir et blanc représente une nouvelle forme d'écriture, une approche plastique du language.
Les enfants ont été initiés à la technique du monotype avec la consigne de matérialiser des sentiments et des sons comme la colère, le rire, les chuchotements, ... A vous de retrouver ces derniers dans les productions des enfants !


Le monotype est un procédé qui produit un tirage unique. Le dessin est directement réalisé sur une plaque (verre, plastique) recouverte d'encre. Avant que cette dernière ne sèche, on applique une feuille de papier que l'on presse pour transférer le dessin.

suite

Site du réseau LoRA

À partir de la fin février 2021, vous pouvez (aussi) retrouver l'actualité de plus vite sur le nouveau site du réseau LoRA.
Les œuvres multiples originales éditées par plus vite y sont visibles ainsi que toutes celles produites par les membres du réseau. Vous remarquerez que certaines de ces éditions figurent dans le catalogue de la collection. Vous en avez probablement vu quelques unes dans les caissons des artothèques ou les avez déjà empruntées.

site LoRA

Page d'accueil et d'actualités
Catalogue des éditions plus vite

suite

NON A L'EXPULSION DU CASTEL COUCOU !

plus vite est solidaire de l'équipe du Castel Coucou et demande à la municipalité de Forbach de revenir sur sa décision d'expulser l'association de son espace de travail. Depuis de nombreuses années, Castel Coucou est un acteur important du secteur des arts visuels dans le Grand Est. Sa fragilisation est dommageable à l'ensemble de l'écosystème du secteur des arts visuels - secteur déjà déstabilisé et affaibli.
Pour soutenir Castel Coucou, merci de signer la pétition en ligne ici

suite

Création d'une nouvelle mini-galerie à Nancy

Après le collège Chopin, une mini-galerie a été créée dans la salle d'art plastique du collège Saint Dominique de Nancy. Elle accueille, jusqu'à la fin de l'année, 4 œuvres de la collection plus vite. Cette installation permet une relation privilégiée aux œuvres et leur appropriation par les collégien·ne·s.
C'est un nouveau partenariat qui enracine l'action de l'artothèque Grand Est/plus vite dans son territoire.
Une question se pose : Nous dirigeons-nous vers un réseau de mini-galeries à Nancy ?

Avec les œuvres de Rodolphe Auté, Jochen Gerner, Thomas Lanfranchi et Caroline Froissart.


Une œuvre est un peu différente dans l'une des deux photos...

suite

1 chat, 4 chiens, ... l'artothèque mobile revient à Metz !

Une thématique ? Non, un hazard ! Les œuvres Chien coupé de Briac Leprêtre, J'ai absorbé tes rêves comme des nuages noirs de Myriam Mechita, Caniche et Tazi de Guillaume Pinard et Même pas peur ! d'Alain Séchas étaient disponibles. C'était très tentant de les rassembler dans l'artothèque mobile. Vous pourrez retrouver ces œuvres et d'autres aussi, pendant 2 jours, dans les locaux de la Galerie La Conserverie de Metz.
Sur rendez-vous (même de dernières minutes) : 09 51 63 66 07

suite