plus vite et ses outils de médiation

Pour plus vite, la médiation doit créer des espaces de rencontres et de partages, inviter chacun à l'expression et aux confrontations d'idées, permettre différents modes de lecture et d'appropriation des œuvres. Elle s’inscrit dans une démarche de justice sociale, d’égalité des citoyens et respect du droit fondamental d’accès à la culture pour tous.

Les documents
Les documents sont créés pour un projet précis et parfois un public précis. Leur forme est donc différente suivant le contexte et les objectifs visés. Les documents peuvent être pensés pour des œuvres, une déambulation, un atelier, ... Ces outils permettent à chacun, de garder une trace du projet, de conserver le nom des œuvres et des artistes, d'avoir des informations sur les structures partenaires, de lire ultérieurement des textes, d'obtenir des d'informations plus conséquentes via les adresses des sites, .... Pour que le public ait envie de se les approprier, nous prenons un grand soin lors de leur conception et nous incitons chacun à les personnaliser.

Faites la vous-même !
La délégation de la médiation est un domaine que plus vite expérimente depuis quelques années avec les prêts d'œuvres. Ces-derniers inscrivent une relation particulière, dans le quotidien et dans la durée, entre l'œuvre et son emprunteur. La médiation est déléguée à l'emprunteur qui explique l'œuvre, le travail de l'artiste et souvent son choix à son entourage.
La délégation de la médiation est souvent faite avec les enfants et les adolescents, lors de la présentation d'une structure d'exposition de l'association ou de prêts d'œuvres. Après un travail initial, les jeunes font souvent preuve d'une très grande capacité à transmettre et à rendre accessible les œuvres qu'ils présentent à des groupes d'enfants ou d'adultes.

Nuit des lucioles 5

Voir les articles